Communiqué de presse - 2018-03-22 - Des résidents aînés responsables d’évacuer en cas d’incendie : l’ACSIQ s’interroge sur le fondement du nouveau Règlement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Des résidents aînés responsables d’évacuer en cas d’incendie : l’ACSIQ s’interroge sur le fondement du nouveau Règlement

Beloeil, le 22 mars 2018Le 21 mars dernier, le Ministre de la Santé et des Services sociaux ainsi que la responsable des Aînées et de la lutte contre l’intimidation annonçaient l’entrée en vigueur des modifications apportées au nouveau Règlement concernant la certification des résidences privées pour aînés.

L’Association des chefs en sécurité des incendies du Québec (ACSIQ) voit d’un œil favorable les modifications apportées à ce nouveau Règlement notamment concernant l’augmentation du ratio de personnels de surveillance pour les résidences de catégorie 4 - RPA avec soins infirmiers. Cependant, elle s’interroge sur le recours à des résidents pour assurer l’évacuation en cas d’incendie dans les résidences pour clientèle autonome (catégorie 1 - RPA avec services de base)

« Nous sommes inquiets à savoir qu’il faut considérer qu’un grand pourcentage de la clientèle dans les résidences de catégorie 1 – RPA avec service de base, bien qu’autonome dans ses activités journalières, éprouve des difficultés à se déplacer dans les escaliers et ainsi à évacuer rapidement le bâtiment en cas d'incendie. De plus, avec les années, l’état de santé de ces résidents n'ira pas en s’améliorant, ce qui complique davantage la situation. Nous nous questionnons à savoir s’il est logique de croire qu’un résident puisse assurer l’évacuation efficace des autres occupants de sa résidence ? » mentionne M. Sylvain Dufresne, Président de l’ACSIQ.

Dans le passé, l’ACSIQ a participé activement à plusieurs travaux et aux différents groupes de travail formés pour améliorer cette règlementation. Des représentants de l’Association ont assisté à l’ensemble de l’enquête menée par le commissaire Cyrille Delâge, suite à l’incendie de l’Isle-Verte en 2014, afin de bien comprendre l’ensemble des éléments qui ont mené à ce drame horrible.  

D’après les objectifs du rapport de Maître Cyrille Delâge, l’obligation de munir les résidences de systèmes de gicleurs est une action très importante mais il ne faut pas négliger les autres objectifs, dont la vigilance du personnel de surveillance qui doit demeurer un élément essentiel afin d’assurer la sécurité de nos aînés. 

-30-

À propos de l’ACSIQ

L’Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ) a 50 ans. Elle existe depuis 1968 et regroupe plus de 1 000 cadres du milieu de l’incendie répartis dans 650 municipalités, industries et institutions de la province. L’Association a pour mission de promouvoir et d’influencer la gestion des risques de toute nature en matière d’urgence dans le domaine de l’incendie, des services de secours et de la sécurité civile. Par notre expertise, nous participons au développement des différents règlements, lois et formations touchant le domaine de l’incendie au Québec, en collaboration avec les instances concernées.

Pour en savoir plus : www.acsiq.qc.ca

Source :            Caroline Deschamps (Coordonnatrice aux communications et relations médias)
                            Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ)
                            Tél. : 514-797-5677 ● Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.­­ ● Twitter : @ACSIQ50ans

Imprimer E-mail

Coordonnées

5, rue Dupré
Beloeil (Québec)  
J3G 3J7
Téléphone 
450-464-6413
Téléphone sans frais
1-888-464-6413
Télécopie  
450-467-6297
 

Nous écrire

ACSIQ logo

Connexion